Test de compatibilité amoureuse, est-ce fiable ?

La compatibilité amoureuse fait partie des mystères de la vie. Il n’est pas rare que deux personnes soient amies depuis plusieurs années. Ils se disent tout, ils se comprennent, ils ont le même rêve. Bref, ils ont des tas de choses en commun. Un beau jour, l’homme se pose une question : et si c’est elle ma destinée ? Toutefois, il n’ose pas faire le premier pas de peur de gâcher une si précieuse amitié. C’est là qu’une idée lui vient à l’esprit : pourquoi ne pas faire un test de compatibilité amoureuse par les prénoms ?
Par ailleurs, il est possible qu’un couple qui est ensemble depuis peu ou plusieurs années veuille savoir si la relation que tous les deux entretiennent peut se terminer par un mariage ou non. De ce fait, ils décident de passer le test pour être plus fixés sur leur avenir. Mais est-ce que le test de compatibilité amoureuse est-il vraiment fiable ?

En quoi consiste le test de compatibilité amoureuse ?

Le test de compatibilité amoureuse a pour objectif de déterminer si deux personnes sont réellement faites l’une pour l’autre ou non. Il est vrai qu’autrefois, quand on avait le béguin pour quelqu’un, on payait une bohémienne ou une diseuse de bonne aventure pour savoir si cela va marcher ou non. Actuellement, il faut dire que ce n’est presque plus d’actualité. En effet, en se rendant sur un site internet, y compris les sites de rencontre, on peut faire gratuitement un test de compatibilité amoureuse. Sur le site, on vous demandera de remplir un questionnaire ou de renseigner un formulaire contenant quelques informations vous concernant (vous et celui ou celle avec qui vous envisagez une relation). En fonction de ces données, un bilan sera établi pour interpréter ce que donne la combinaison de ces deux profils. Pour ce faire, il est possible de se servir des dates de naissance, des signes astrologiques, des prénoms, etc. Actuellement, c’est le test de compatibilité amoureuse des prénoms qui est le plus à la mode.

Cela peut vous intéresser : 4 conseils pour trouver une femme de ménage

En quoi consiste la compatibilité des prénoms ?

Le test de compatibilité des prénoms est basé sur le principe de la numérologie. Sachez que le prénom d’une personne peut en dire très long sur sa personnalité et son caractère. Dans la numérologie, chaque lettre correspond à un chiffre. De ce fait, pour connaître la numérologie d’un prénom, il faut se référer au tableau correspondant. Après avoir additionné les chiffres de chacune des lettres de votre prénom, vous obtiendrez un autre chiffre. Chaque chiffre a une signification décrivant un profil. Vous obtiendrez de ce fait l’interprétation de votre prénom. En revanche, s’il s’agit d’un couple, en additionnant les chiffres obtenus par les deux prénoms, vous obtiendrez également une interprétation de leur combinaison. Mais peut-on vraiment se fier à ce test de compatibilité des prénoms ?

Le test de compatibilité des prénoms est-il vraiment fiable ?

Un couple est généralement destiné à passer leur vie ensemble jusqu’à leur mort. De ce fait, pour que ces deux personnes puissent vivre ensemble assez longtemps, il faut qu’il y ait une entente et une harmonie. Cependant, chaque personne a son caractère qui façonne sa personnalité. Que peut-il donc se passer si une personne très douce vit avec une autre assez brutale ? Ou bien si les deux personnes sont toutes les deux agressives et égoïstes ? À vrai dire, la science ne peut pas tout expliquer. Le but des tests de compatibilité est de concilier deux profils identiques ou différents afin de donner un aperçu de ce que peut donner leur combinaison. Chaque chiffre correspond à une interprétation établie à l’avance. De ce fait, le résultat peut correspondre à ce que vit le couple, mais peut-être pas. En effet, il est également possible que le résultat montre que cela va bien se terminer, mais au bout d’un an vous avez quand même fini par vous séparer. Nul ne peut donc prédire ce que l’avenir nous réserve et il est même possible que cela se passe autrement que ce qu’on a envisagé ou souhaité. Bref, cela dépend des circonstances, mais aussi de la conviction de chacun.

Cela peut vous intéresser : Le divorce en France : état des lieux